À la recherche d’un emploi? Faites d’abord le ménage de vos réseaux sociaux

Le Web est un endroit formidable et en constante évolution où il est possible, en quelques instants, d’obtenir des informations très précises sur tous les sujets imaginables. En plus d’être informationnel, le web a également des vocations commerciales, de divertissement et de communication.

Bien que les qualités et les avantages du web ne soient plus à prouver, on oublie souvent les côtés moins flatteurs de cette technologie. Par exemple, pour de nombreuses personnes, le web agit comme un écran protecteur de la réalité. En effet, sur Internet, les gens s’exposent et expriment des opinions d’une façon totalement détachée, comme si ce qui se passait sur le web n’avait aucune incidence sur le monde réel.

Dans certaines situations, comme dans le cas d’un processus de recrutement, cela peut poser de sérieux problèmes à la personne convoitant un nouvel emploi. De fait, selon un sondage de la firme Challenger, Gray & Christmas mené auprès de 300 recruteurs à travers les États-Unis, 80% des recruteurs recherchent des informations sur le web à propos des candidats et ce, avant même la première rencontre. Parmi eux, 96% consultent le profil LinkedIn du candidat, 40% le profil Facebook, 16% le compte Twitter et 14% effectuent une recherche Google complète.

Selon ce même sondage, les éléments impactant le plus les candidats sont les photos ou les propos reflétant la consommation de drogue, ainsi que l’évidence de comportements non professionnels. Les éléments de preuve qui semblaient contredire le CV étaient également très analysés.

Ironiquement, le sondage révèle également que de n’avoir aucune présence sociale peut nuire au candidat, car pour certains recruteurs, cela pourrait démontrer une lacune au niveau des compétences technologiques. Le secret du succès pour les candidats serait donc de démontrer une présence web, mais en s’assurant que celle-ci soit soignée et irréprochable.

La conclusion de ce sondage : “En matière de médias sociaux, la chose la plus importante à retenir est que chaque publication donne aux recruteurs une meilleure image globale du candidat. Vous voulez donc vous assurer que cette image soit la plus flatteuse possible.”

Avant de postuler, assurez-vous d’optimiser votre réputation en ligne

  • Changez vos paramètres de confidentialité Facebook pour mettre votre compte en mode ‘Privé’: Même si vous n’avez rien à cacher, il est hautement conseillé de mettre votre compte et l’ensemble de vos publications Facebook en mode Privé, de façon à ce que seuls les gens avec qui vous êtes connectés puissent vérifier votre compte.
  • N’acceptez pas la demande d’amitié Facebook d’un compte inconnu pendant votre processus de recherche d’emploi: Si votre profil Facebook est Privé, certains recruteurs pourraient être très curieux et ainsi tenter de consulter ce que vous publiez sur Facebook. Certains recruteurs utilisent en effet de faux comptes Facebook afin d’envoyer une demande d’amitié aux candidats et ainsi pouvoir consulter en toute liberté le profil. Soyez aux aguets!
  • Choisissez soigneusement votre photo de profil : Même si votre compte Facebook est en mode privé, votre photo de profil, elle, est publique. Même les gens sans compte Facebook pourront la consulter. Assurez-vous donc que votre photo de profil ne montre rien d’embarrassant à propos de vous.
  • Créez-vous un profil LinkedIn: LinkedIn est le réseau social de prédilection pour votre vie professionnelle. C’est le premier endroit où les recruteurs iront voir. Assurez-vous d’y faire mention de tous les emplois pertinents que vous avez occupés et de tous les diplômes que vous avez obtenus. Essayez également d’obtenir quelques ‘Recommandations’ d’anciens collègues et employeurs.
  • Faites le ménage de votre compte Twitter: Si vous avez un compte Twitter, assurez-vous d’analyser tous vos tweets des dernières années pour vous assurer que vous n’ayez pas de ‘Drunk tweets’ ou de propos controversés qui pourraient nuire à vos chances d’obtenir l’emploi convoité.
  • Googlez vous: L’une des choses les plus importantes à faire avant de commencer votre processus de recherche d’emploi est de vous Googler, c’est-à-dire de rechercher votre nom sur le moteur de recherche Google. Recherchez votre nom, mais également vos différents surnoms. Certains recruteurs seront assez habiles pour remonter les traces et trouver de nombreux petits détails, comme le surnom ‘anonyme’ que vous utilisez dans les forums en ligne. Scrutez ensuite en profondeur les 5 premières pages de résultats de Google. Vous tomberez assurément sur des résultats très anciens, comme des profils d’anciens réseaux sociaux tels que Myspace ou sur des propos que vous aviez tenus sur des blogues. Si vous tombez sur quelque chose qui pourrait être compromettant, tentez de vous connecter sur le site pour supprimer vos traces. Si cela n’est pas possible, contactez l’administrateur du site web pour faire une demande de suppression. Vous en avez le droit. N’oubliez pas également de regarder les résultats liés à votre nom dans la section ‘Images’ de Google.

Exemples récents de l’impact négatif des réseaux sociaux pour un candidat

Dernièrement, une nouvelle a fait le tour de la planète en lien avec la mauvaise utilisation des médias sociaux par un candidat. Une femme ayant obtenu un stage à la Nasa a partagé la bonne nouvelle sur le réseau social Twitter, en utilisant un langage vulgaire. Après un échange grossier avec un membre du National Space Council, la Nasa a décidé de révoquer le stage de la candidate. L’histoire et le tweet sont ensuite devenus viraux.

En conclusion, bien que vous pensiez être à l’abri et que le web agisse comme un écran protecteur sur la réalité, tout ce que vous faites ou dites peut rapidement se retourner contre vous, particulièrement dans une situation de recherche d’emploi. Assurez-vous de bien suivre nos conseils pour nettoyer votre réputation en ligne et lorsque vous publiez sur les réseaux sociaux ou tout autre site web, posez-vous la question ‘Est-ce que mon futur employeur serait à l’aise avec ces propos?’

Bon ménage à tous!

Articles

Laisser un commentaire